Ambrosia


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pasto Notturno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dolly del Iria

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 32
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Pasto Notturno   Mar 23 Juin - 4:31

*Il est tard, très tard la lune pâle, éclaire à peine les sombres rues de Rome, drapée par des nuages grisâtres,une tache lointaine comme un jet de lumière au milieu d'un tableau dépeint à l'encre de chine, je resserre les pans de ma cape,parcourue d'un frisson je m'arrête les sens en alerte.
Les catacombes sont sombres et humides, j'aime errer ici, ils ne sont pas là eux les dégoutants humains qui me jaugent de la tête au pied comme si j'étais le dernier phénomène de foire du carnaval de Venise. J'ai faim je sens mon ventre se contracter violemment, je me mord la lèvre instinctivement, ma main glisse le long des pierres je déambule pieds nus,la tête légèrement inclinée,ici et ailleurs qu'est ce que ça peut bien faire au fond.
Je touche mon collier et le serre fort, il est là présent sur mon cœur depuis toujours, il fait partie de moi, parfois je l'enlève pour contempler les fines écritures qui l'ornent, sans en comprendre le sens, parfois je rêve d'une femme qui me caresse les cheveux, elle est si belle, elle me tend quelque chose de ses doigts graciles,du sang c'est un coeur qui palpite, j'ai faim...
Je sors des mes rêveries alertée par un bruit, instinctivement je bondis contre le mur dos collé, les mains posées à plat prête a bondir, je feule


"Qui est là ffffffFFFFF"

Un chat passe au pas de velours, j'observe sa robe gracile, ses muscles se tendre et se contracter à chacun de ses pas,je suis comme hypnotisée,j'entends son petit cœur battre, j'humecte mes lèvres cambrée comme un fil d'arc avant de décocher une flèche

"Viennnnnnnns, viens mon beau chat sur mon cœur amoureux"



Tout se passes à une vitesse folle,je l'ai à la jugulaire,j'en ronronnerai, le métal pourpre emplit ma bouche, je me suce les doigts tandis que dans un dernier souffle il expire, petit être de chair qui décent aux enfers de mes mains, mon repas git sur les dalles des catacombes, cadavre vidé de sa vie. J'explose de rire hystérique

"Mais que suis je...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeteads d'Akanor
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 26
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Mar 23 Juin - 14:04

"il cherchait un endroit calme afin de pouvoir croquer un morceau sans pour autant ameuter tout Rome , et surtout pas le Vatican. Ses hommes ne venaient qu'avec dégout quand ils venaient... peut être avaient-ils peur des superstitions qui planaient en ce lieu ? peut être se pensaient-ils peut être que les catacombes était un lieu de villégiature des êtres de la nuit... on ne peut pas vraiment savoir ce que les êtres humains pensent, et c'est cela qui est intéressant... qui les rend si bon au gout...

Le pâle reflet de la lune laissait paraitre une image terrifiante de lui, d'une homme aux proportions drastique , dont les trait, tiré , ne laissait rien présager de bon...surtout pour celui ou celle qui se retrouverait entre ses mains . Il avançait tranquillement, les mains dans le dos, regardant autour de lui, flânant ... si il devait trouver quelqu'un... il en ferait son ordinaire .

un bruit attira son attention...l'adrénaline monta, ses poiles se hérisérent , aussi enleva-t-il son tee-shirt. Il n'était pas vraiment amusant de devoir se promener torse nue dans Rome, cela à la mauvaise habitude d'attirer l'attention sur soi... il marcha silencieusement, ses gestes, calculés démontrant des habiletés de chasseur assassin . Il franchit un coin, et ne vit...qu'un bête chat.

Il soupira... un félin...mais la suite fut des plus intéressantes une jeune femme... assez jolie, il devait l'avouer , ne fit qu'une bouché du pauvre animal... enfin ... bouché.... elle ne fit que lui arracher le coeur . Il fut toutes fois perplexe ... d'elle ne s'échappait ni odeur de lycan, et encore moins d'une de ces sangsues ... prudent, il se dévoila, la lune l'éclairant , son corps avait déjà finit de changer avant même qu'il ne se montre... il avait vu sa vitesse... et il ne comptait pas à ce qu'elle lui échappe .... elle allait surement avoir peur... figer... ou bien fuir en courant... et dans tous les cas... cela l'arrangeait . Il lui sourit, dévoilant ses dents blanches, autant aiguisées qu'au tant de lame de rasoir ... une voix gutturale s'échappant de sa gorge "

bonsoir mademoiselle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolly del Iria

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 32
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Mar 23 Juin - 14:32

*Je sens quelque chose de bien plus imposant que ce matou déchu sur le sol, poser un regard lourd sur ma carcasse,je tourne le regard avec lenteur, sur ma bouche perle encore de fines gouttelettes pourpres, j'ai faim mon maigre repas n'a fait qu'attiser mon instinct de tueuse carnivore.
Il est là, dans un coin me jaugeant de son imposante carrure,immense, inquiétant, comme un loup évolué génétiquement vers une race parfaite,
Mes prunelles mordorées s'assombrissent,j'ai le crâne qui explose en un milliers de piqures, des flashs violents, mon échine cogne violemment le mur des catacombes tandis que je me laisse glisser sur le sol, mâchoire crispée.
Je là vois encore, si belle, elle qui hante mes rêves d'un visage tendre et protecteur, ici le paysage ce modifie, sourcils froncés, regard profondément ancré sur son ennemi...lui
Lui ce grand Loup qui semble se préparer à faire de moi son en cas d'après minuit.
Quelque chose en moi me retourne, je me plaque au mur, hagarde*


"FFFfff Tu n'est pas gentil, tu à fait du mal à la jolie dame, Ffff recule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeteads d'Akanor
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 26
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Mar 23 Juin - 14:44

"elle feulait ... comme le chat dont elle venait de se nourrir...il se rapprocha d'elle, un peu moins sur de lui, ses muscles roulaient d'eux même, par habitude... toujours apeurer la proie par sa supériorité physique... elle avait l'air d'être mal au point, face au mur ... étrange comme elle pouvait se comportait... mais pourquoi son instinct s'était-il calmé ? sa faim apaisée... dissoute avec le temps qui s'engrengeait peu à peu ... il s'approcha d'elle ... son médaillon... quelque chose clochait ... elle lui disait de reculé... il ne faisait que s'approcher d'elle d'avantage qui était-elle... son instinct lui conseillait la prudence... quand il arriva proche d'elle, il s'agenouilla, tendant un bras , son doigt tendu jusqu'a son visage... une détente... puis la mort viendrait... mais pour l'instant.. il avait quelque chose à savoir... sa mémoire était trop pleine... il fit un pas en avant, relevant une mèche de cheveux qui voilait le visage de cette demoiselle..."

qui est tu ... d'ou vient tu jeunette ... ? et surtout... que fais tu donc ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abby Florentini
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 283
Age : 30
Localisation : quelques parts dans les ténébres
Emploi/loisirs : la chasse
Humeur : tu verra
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Mar 23 Juin - 15:06

J'avais suivis Kae jusqu'aux catacombes. Il me fallait absolument lui parler des nouvelles informations que mes espions ont récoltés au Vatican. Je me glisse fantomatique le long des murs froid et humide des tunnels menant dans diverses pièces qui faisaient des catacombes un véritable labyrinthe. J'inspire l'air profondément et je me stoppe. Quelques choses ne va pas, mais pas bien du tout. Je reprend la course me laissant guider par mon odorat avec un sentiment d'urgence j'accélère me retrouvant rapidement à l'entrée. Une masse noire est là, à ne pas en douter il s'agit de Kae son odeur m'est bien trop familière, mais l'autre odeur?

Elle remue une chose dans mon cœur qui ne bats plus depuis si longtemps. Je cherche dans ma bibliothèque olfactive, et des souvenir se bousculent dans ma tête, je suis obligée de me tenir au mur tant l'émotion m'étreint. J'ouvre de grands yeux et retiens ma respiration. Mais c'est au bout seulement de quelques seconde que je me rend réellement compte de la situation... Il allait la dévorée. Je me place près de lui et attrape son bras.


"Ne la touche pas... Quoique tu ai en tête tu oublie! Immédiatement, crois moi chien galeux cela ne me dérangera pas de te tailler en pièce si tu la touche."

Ma voix était sèche, glaciale, sans appel, celle d'une personne qui ne lâchera rien et qui est prête à tout dont à tuer de sang froid.
Je tourne mon visage vers elle, mes yeux violine s'attendrissent un instant, une larme de sang roule sur ma joue. Puis je reviens à Kae me poste devant lui en position d'attaque, il ne la touchera pas!!!

_________________
Larges roses de feu, comme on en voit en rêve,
Et dont le fier carmin, d'un sourire enchanté,
Ressemble à du sang frais sur le tranchant d'un glaive
Théodore de Banville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia-rpg.forumchti.com
Kaeteads d'Akanor
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 26
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Mer 24 Juin - 17:54

" il se releva tout de suite, sans attendre.Trois personnes dans les catacombes, et au même moment ? c'était difficile a croire.... et pourtant . Quand il vit Abby, il fut surpris... mais que faisait-elle ici ? il ne réfléchit pas longtemps ... son ton faisait hérisser les poiles de son corps, son instinct lui commandant de la dépecer sur place... mais il ne pouvait pas... pourquoi ? encore une question... trop . Il se tourna , lui faisant face, imposante créature qu'il était, son regard, froid, glacial, évaluant chaque trait de son être . Si ils devaient se battre, aucun doute que cela serait long, et , inévitablement, cela déclencherait les alarmes du Vatican .

Sa faim le tenaillait, mais il devait la remettre a plus tard... il s'approcha d'abby, ses muscles jouant d'eux même , une fois qu'il fut a sa hauteur, il lui parla d'une voix guttural , venant du fond de son être "

Abby... fait moi le plaisir de calmer ta furie, sinon je serais dans l'obligation de m'en occuper ...et je ne doute pas que le vatican se ferait un plaisir de se joindre a la fête .

" un soupir... un regard en arrière vers la femme qui était allongée contre le mur, en proie a une sourde envie.. il se mit a regarder le visage d'Abby, descellant la larme, il la regarda, inquiet "

Et puis... j'aimerais savoir ce qui te donne le droit de m'enlever la nourriture des crocs , si tu en veux un bout, je me ferait un plaisir de t'en laisser ... et... pourquoi pleure tu ?

" décidément... la curiosité était un de ses principal défaut...il allait devoir y remédier . "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abby Florentini
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 283
Age : 30
Localisation : quelques parts dans les ténébres
Emploi/loisirs : la chasse
Humeur : tu verra
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Jeu 25 Juin - 16:02

Bien que je fixe Kae mon attention est toute entière portée sur la jeune fille qui semble très effrayée. Mon cœur se serre un instant, cette odeur je l'aurais reconnue entre mille. Mais jamais je n'aurais cru que je la reverrais, lorsque Kae me demande pourquoi je pleure mais main monte jusqu'à ma joue recueillant la larme rouge, je lui lance un regard perdue, mes lèvres remuent mais pas un mots ne les franchissent.

Comment lui expliquer? Ne s'était-il donc jamais douter de ce qu'ils leurs avaient fait quand nous étions enfermé à la villa Albemelek? Jamais il ne s'est demander pourquoi j'étais ressortie plus tard que lui alors que nous avions le même contact pour nous évader? Apparemment non... Je pousse un profond soupir en secouant la tête. Je le relâche doucement étudiant son visage de lycan. Dire que mon instant me pousse à me jeter sur lui afin de l'étriper...

"Transmute toi s'il te plait il faut que nous parlions sérieusement. Je vais t'expliquer pourquoi tu ne pourra pas la manger, pourquoi je vais te retirer la viande de tes crocs, quand à nous battre je crois qu'en faisant cela nous avons causer suffisamment de problème non?"

Je me détourne et m'approche de la jeune fille en levant les mains en signe d'apaisement. Je veux juste vérifier une chose, je ne met pas trop près, je n'en ai pas besoin avec mes acuités visuelle. Ce collier... Ce collier ne me trompe pas. Je mors ma lèvres et me tourne vers Kae, comment lui dire?

"Elle est notre fille..."

Bien ça c'était fait! On peux dire que je ni suis pas allée de main morte vu la tête... Maintenant me reste à voir leur réaction à eux deux. Et surtout canalisé la colère de Kae qu'il ne manquerait pas d'avoir envers moi.

_________________
Larges roses de feu, comme on en voit en rêve,
Et dont le fier carmin, d'un sourire enchanté,
Ressemble à du sang frais sur le tranchant d'un glaive
Théodore de Banville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia-rpg.forumchti.com
Dolly del Iria

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 32
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Jeu 25 Juin - 16:39

*Il pose un doigt sur mon front, si prêt de ma chair que je sens son souffle rauque balayer mon visage, sa poitrine lourde et puissante remue son énorme cage thoracique,
Il me regarde de là même façon que je regardais la charogne qui traine maintenant à mes pieds
Il semble me poser une question, mais je ne l'entend qu'a peine mon regard se fige hypnotisée par la plus belle femme qui m'ai jamais été donné de voir, féline elle glisse sur le sol pour gronder sourdement contre le gros chien.
Ma tête j'ai mal, je gémit, je me balance d'avant en arrière accroupie*

"Non ça ne peut pas être elle, non ça ne peut pas être elle...."


*Et pourtant ils échangent des paroles, je ne comprend pas celles de l'animal, mais ils n'ont pas l'air de se vouer un profond amour, elle s'approche de moi instinctivement je me redresse prête à bondir dans les dédales des catacombes, ses pas s'arrêtent à une distance respectable de ma peau.
Je suis son regard, et referme mes doigts sur le collier qui surplombe ma poitrine comme pour le protéger.
Quatre mots, quatre mots qui fusent de ses lèvres pulpeuses et viennent retourner mon âme, tout se trouble, mes jambes flagellent, je m'agrippe comme je peux pour ne pas m'effondrer, tant d'années, tant de trahisons, tant des mensonges, que croire qui croire, moi l'enfant du diable, le vilain petit canard*

Que....quoi?

*Je me fige un instant et m'approche du loup, ma main glisse sur son pelage, il serait mon père?
et elle...elle qui à tant animé mes r^ves...
Non ce n'est pas possible, je ne peux y croire, je détourne la tête, avise le chemin le plus court et commence à fuir, répandant dans ma course quelques larmes, mes cheveux voletant de ci de là*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeteads d'Akanor
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 26
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Ven 26 Juin - 5:17

"elle ... cette fille... la sienne ?cela lui fit un choc qui lui coupa le souffle... et pourtant... les siècles l'avait immunisé contre ce genre d'effet... mais la... c'était trop d'un coup .Il ferma les yeux lorsqu'il sentit sa douce petite main s'insinuer dans son poile,frémissant imperceptiblement , cette question revenant en son esprit à chaque seconde, subjugué par cette nouvelle venu... sa fille... il était père , lui qui était sur de finir en un vieux loup aigrit et solitaire...."

-comment t'appelle tu ?

puis, il la vit se mettre à courir, prendre la fuite... un sourd grognement montait des tréfonds de son être, il n'était pas question qu'il la laisse partir ainsi , pas maintenant alors que toutes ces questions fusaient en son esprit... il courba ses pattes, s'élançant dans l'ombre, avec pour seul bruit les sifflement de sa respiration, elle courait vite dans les dédales... mais pas assez vite pour lui, il sentait son parfum s'amplifier à mesure que la distance les séparant s'amenuisait, quelques secondes à prés, il était face à elle, soufflant à peine, son regard aussi glacial que son être pouvait lui permettre, il savait qu'Abby arrivait "

- ne bouge pas... sinon c'est dans mon ventre que tu finira !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolly del Iria

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 32
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Ven 26 Juin - 18:02

*Je le sens à mes trousses, mes muscles sont si tendus dans ma course qu'ils me font un mal de chien, et c'est le cas de le dire, cette réflexion aurait pu m'arracher un sourire en d'autres lieux et surtout dans un endroit plus calme, mais pour le moment je ne suis qu'une sphère d'adrénaline habitée par ma peur et mes questions qui vrillent mon âme.
J'entends maintenant ses griffes racler sur les dalles des catacombes, il se rapproche dangereusement, il est maintenant face à moi de toute sa haute stature, étrangement je saisis enfin ses paroles:

"ne bouges pas sinon c'est dans mon ventre que tu finira...."

Bizarre, je devrais m'effondrer de frayeur, mais un autre sentiment prend place en moi, il monte sourdement et fait trembler tout mes membres, instinctivement je serre les poings, je sens que quelque chose se modifie dans mon caractère face à lui, des griffes O seigneur j'ai des griffes!!!
Comment ose t'il? lui qui se prétend mon père biologique, lui qui m'a abandonné dans ce village sans cœur, traitée comme une miséreuse
Comment peut t'il me menacer, moi sa propre chair!
Hystérique je pars d'un rire lugubre, la mort pfff bagatelle je l'attend vainement depuis ma naissance*

"et puis? Une fois dans ton ventre pour sûr je serais bien amène de répondre à tes questions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abby Florentini
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 283
Age : 30
Localisation : quelques parts dans les ténébres
Emploi/loisirs : la chasse
Humeur : tu verra
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Ven 26 Juin - 22:06

Elle est partie en courant, Kae l'a suivit, je pousse un soupir la confrontation de ces deux là ne serait pas de tout repos. Je m'engage alors une nouvelle fois dans le labyrinthe à ma vitesse de croisière réelle. C'est à dire que si un humain avait été là il n'aurait sentit qu'un vague courant d'air. Je me dirige grâce a mon odorat et aussi à la pression de l'air qui est différente après leur passage. Lorsque j'arrive je tente de me montrer calme et raisonnable. Car si elle avait le caractère de son père je ne pouvait prédire la fin de leur entrevue.
Ils sont là se faisant face tel deux chiens de faïences, je me glisse entre deux leur intiment d'un regard glacial de se calmer.


"Cela suffit! Il est hors de question que vous vous battiez! Non mais ayez un peu de jugeote tout deux! D'un Kae tu ne pourra point la croquer, car elle ta chair et ton sang et de plus je ne te laisserais pas faire.

Quand a toi tu dois avoir de nombreuses questions à poser,. Oui toi aussi Kae je le sais, mais je penses que ces questions à elle sont plus importante... Je ne sais si ils ont gardé le nom que je t'avais donné avant qu'il ne t'enlève à moi... Je t'avais nommé Dolly as-tu encore ce nom? Ou ont-ils réussit à effacer toute trace de moi dans ta mémoire?"


Je baisse la tête, le poids des siècles semble soudain peser sur mes épaules, je me sens si lasse soudain.

_________________
Larges roses de feu, comme on en voit en rêve,
Et dont le fier carmin, d'un sourire enchanté,
Ressemble à du sang frais sur le tranchant d'un glaive
Théodore de Banville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia-rpg.forumchti.com
Kaeteads d'Akanor
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 26
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Sam 27 Juin - 2:41

" encore elle... toujours la à vouloir l'empêcher de faire ce qu'il veut... décidément, elle ne le comprendrais jamais. Il soupira sourdement, allant s'adosser à un mur, il s'y laisser glisser, comme un humain ferait, sa main velu allant soutenir sa gueule de loup , une patte replié alors que l'autre était droite , sa tête se tourna vers la fille,légèrement surpris de ses griffes... depuis ? oh et puis merde... il attendait sa réponse... tellement de chose dépendait d'elle... il doutait encore d'être son pére, il n'avait pas encore réalisé . "

je dois avouer que tu as raison Abby... mais alors pourquoi l'enivrer toi même de question?


"il la regarda , légèrement moqueur... il détester cette atmosphère ou tout le monde voulait se sauter au cou... pour une première réunion de famille... en songeant à cela, il leva les yeux au plafond, comme si il regarder le ciel... pére... mére... fille une famille...

Une larme coula le long de son visage, noir comme son âme... allez-t-il pouvoir supporter sa tache ? pourrait-il être un bon père malgré son penchant pour la solitude ? trop de question... un murmure s'élevant du fond de son âme comme une supplique une demande d'aide , son esprit s'envoler ailleurs, cherchant d'autres chemins vers la réponse à ses questions... "

Abby...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abby Florentini
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 283
Age : 30
Localisation : quelques parts dans les ténébres
Emploi/loisirs : la chasse
Humeur : tu verra
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Pasto Notturno   Sam 27 Juin - 4:22

Je le regarde lui qui a l'air tellement désemparé, je ne sais que faire m'approcher de lui? La peur qu'il me rejette serre mon cœur un instant. Il me semble loin mon invincible lycan, celui avec qui j'ai eu tellement d'aventure aussi sympathique que pénible. La haine et l'amour, le désir et le dégout mènent notre relation. Il a besoin de réponse mais je peux lui en donné si peu. Lui aussi pleure, car je me rend compte que moi même je suis en larmes.

Quelle pitié nous devrions nous réjouir de nous retrouver enfin réunis, et nous sommes deux à pleurer et une terrorisée, quel beau tableau... Magnifique réunion de famille... J'avance dans sa direction à l'allure humaine afin qu'il ai le temps d'esquiver, je tends ma main libre à lui d'accepter ma caresse ou non. Et pendant ce temps je ne lui donne que le peu d'explications que je peux lui fournir.


"Lorsque nous avons tout deux été capturer, ils ont voulu faire des tests sur la compatibilité de nos espèces, en gros j'ai eu le droit à une insémination artificielle, avec tes... Enfin voilà..."


Une sourde chaleur enflamme mes joues je ne peux me montrer plus directe sur le coup tant je suis bouleversée.


"Ils m'ont tenue en coma le temps de la grossesse, soit environ un mois chez notre espèce, puis ils m'ont fait accoucher. Je n'ai pu la garder avec que quelques heures tout au plus avant qu'ils ne me l'enlève. Juste le temps de m'imprégner de son odeur et de lui glisser le collier autours du cou...
Je sais que tu ne t'es pas rendu comptes que je me suis évadée plusieurs jours après toi bien que nous avions le même contact... Il y avait tant de chose à organiser... Et puis quand trouver le temps de te le dire?
Entre deux batailles? Deux affrontement ou nous devions calmer nos troupes pour qu'elles ne se sautent pas à la gorges? Non Kae cela ne nous à jamais été possible...."


Des larmes amers coulent le long de mes joues, traçant des sillons rouge sur mes joues, la douleur m'étreint, mes jambes flageolent, je me laisse tomber sur le sol, et j'enfouis mon visage dans mes mains pour cacher ma détresse.


"Je suis ... désolée..."


Je hoquete cette dernière phrase... Il va me détester j'en suis sûre. La douleur m'assaille jamais en quelques millénaire je n'avais eu aussi peur et aussi mal...

_________________
Larges roses de feu, comme on en voit en rêve,
Et dont le fier carmin, d'un sourire enchanté,
Ressemble à du sang frais sur le tranchant d'un glaive
Théodore de Banville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia-rpg.forumchti.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pasto Notturno   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pasto Notturno
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ambrosia :: Rome :: Les Catacombes-
Sauter vers: